Assemblée générale de la FRA Nor Seround

2016-10-27-photo-00000397

Du vendredi 21 au dimanche 23 octobre dernier, se tenait à Valence l’Assemblée Générale de la F.R.A. Nor Seround. A cette occasion, plus de trente Norseroundagans étaient chaleureusement accueillis dans la Maison de la Culture Arménienne valentinoise.

Étaient présents les délégués représentants les sections de l’organisation, le Bureau National mais aussi des Norseroundagans venus suivre les réunions du week-end.
L’objectif de l’Assemblée générale était de faire le point sur les activités et les actions du Nor Seround, ainsi que d’apporter de nouvelles propositions pour développer le champ d’action de l’organisation au niveau de la communauté arménienne en général et de la jeunesse en particulier.

Les participants sont notamment revenus sur les différentes activités de la FRA Nor Seround durant l’été, comme le succès du dernier « Camp du Nors » organisé pour les jeunes de 15 à 28 ans qui s’est déroulé du 31 juillet au 10 Août à Cap Breton, ou l’importance de notre projet humanitaire, le Projet Yerguir, qui a eu lieu en Aout à Stépanakert (capitale de l’Artsakh) pour la quatrième année consécutive, et enfin la participation du Nor seround au camp européen de la jeunesse de la FRA à Chypre cette année.

Ensuite, l’Assemblée a évoqué la relance de son organe de presse, le journal Haïastan, et les projets pour l’émission « l’Avis du Nor’s », mais également ses différents moyens de communication: son compte Facebook « Nor Seround AYF France », son compte Twitter et son site web.

De plus, les Norseroundagans ont pu discuter des objectifs politiques de l’organisation, du travail déjà fait et celui qui reste à accomplir.

A noter que 5 membres du Nor Seround ont présenté l’association et ses différents projets en direct sur la radio arménienne de Valence (Radio A), samedi, lors d’une émission spéciale.
Une fois cette intervention finie, les Norseroundagans ainsi que quelques jeunes badanis et autres se sont retrouvés à la MCA de la Valence dans une ambiance assez festive, autour d’un bon Khorovads et des habituels chants révolutionnaires.
L’assemblée a été fermée le dimanche après-midi aux alentours de 16 heures, pour laisser la place à une année de travail bien chargée.

Sacha Vaytet-Cazarian